ÉDITIONS AB

ÉDITIONS AB

AMADOU BA

Histoire

L'Histoire oubliée de la contribution des esclaves et soldats noirs à l'édification du Canada (1604-1945)

Publication

ÉDITIONS AB

 

Les Éditions AB sont une maison d'édition internationale basée au Canada, une librairie spécialisée en ligne et un distributeur de livres. Nous nous engageons à accroître la distribution de livres savants et diversifiés axés sur l'Afrique et sa diaspora. Nos auteurs représentent une vaste collection de livres de fiction et de non-fiction. Les Éditions AB ont un mandat unique, consacré au réexamen des perspectives historiques et mondiales. Nous publions des auteurs dont les livres encouragent la pensée critique, les images positives et le partage de belles histoires sur des personnes de toutes les communautés sous-représentées, des grandes personnalités dont les œuvres et les accomplissements sont méconnus. Notre objectif est d'éclairer et d'élargir les visions du monde.

autres livres

Quelles valeurs transmettre aux jeunes du XXIe siècle?

Ce livre s’interroge sur des questions centrales qui permettent de créer une société inclusive, tolérante, ouverte et dans laquelle tous les citoyens sont traités à pied égal. Pour ce faire, l’auteur met en avant l’enseignement de valeurs démocratiques, républicaines dès les premières années à l’école jusqu’à la sortie du secondaire. 

Anderson Ruffin Abbott

Anderson Ruffin Abbott (7 avril 1837 - 29 décembre 1913) fut le premier Canadien noir à obtenir un permis de médecin de famille. Sa carrière comprenait une participation à la guerre de Sécession, des rôles importants incluant le coroner du comté de Kent, en Ontario ainsi que celui de chirurgien en chef.

Leonard Parkinson

Leonard Parkinson était le chef des Maroons de Trelawny, en Jamaïque. Les Maroons étaient les descendants d’Africains qui avaient échappé à l’esclavage et établi des communautés à l’intérieur de l’île.

Marie Josèphe Angelique

En 1734, Marie-Joseph Angélique, une Femme noire asservie à Montréal, est accusée sans aucune preuve d’être à l’origine d’un incendie qui a rasé le quartier des marchands de Montréal. Il a été allégué qu’Angélique a commis l’acte alors qu’elle tentait de fuir sa servitude. Elle fut condamnée, torturée et pendue le 21 juin 1734. Bien qu’on ne sache toujours pas si elle a mis le feu ou non, l’histoire d’Angélique est venue symboliser la résistance et la liberté des Noirs.

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench